Yann Darwin

Yann-Loic Chort est né en 1985 et exerce son activité sous le pseudonyme de Yann Darwin.

Nous ne retrouvons rien sur lui avant 2014 et il protège sa vie privée.

En 2014, il achète un bar qu’il liquide en 4 mois, CORNER COFFEE.

Il a une activité à son nom propre qui dure un peu plus d’un mois en 2016 du côté de Clermont Ferrand. Il crée THINK BIG EDITIONS qu’il liquide 2 ans plus tard.

En 2017, il crée CANADA INVESTMENT PARTNERS qu’il liquide 2 ans plus tard faute de rentabilité.

Il crée THINK BIG à Carros qui est toujours en activité. C’est une société de conseils. Cette même année, il crée sa SCI LOCAPRO au capital social de 1000 €. Cette société ne possède aucun bien à mettre en location en 2019. Il crée la société FATSOM IMMOBILIER qu’il met en veille 1 an plus tard faute de rentabilité.

En 2018, il crée la société ABCHAIN. C’est une société de formation qu’il liquide 1 an et demi plus tard. Il crée la société FEU dans la formation qu’il liquide 1 an et demi plus tard.

En 2019, il se dit vice président de GREENBULL GROUP SAS mais le site societe.com ne le déclare ni comme vice président, ni comme actionnaire. Nous avons appelé cette société qui déclare sa société THINK BIG comme consultant indépendant. Son Chiffre d’Affaires récurrent est de 170 000 € de déclaré au Trésor Public.

Il a une page publique Facebook, un compte Instagram, Twitter, un compte LinkedIn, Viadeo et un chaîne YouTube. Un article sur lui figure dans le Forbes, le Figaro.

Il gère les sites :

https://yanndarwin.com

https://enfinrentable.fr

Est-ce que nous conseillons aux internautes de suivre ses formations ?

Un conférence coûte 397 € TTC. Malgré son instabilité dans les affaires et ses nombreuses liquidations il semble avoir sa petite clientèle aujourd’hui (une cinquantaine de personnes). Elle est très satisfaite de ses formations. Il ne possède aucun bien immobilier mais compte en acheter ses prochaines années : aucun acte notarié n’existe à son nom.

Une chose est clair : il conseille bien mais n’applique pas ses conseils à lui-même. Cela semble très théorique. Nous avons interrogé ses clients et aucun n’a appliqué ses recommandations.

Il maîtrise la presse et n’hésite pas à utiliser le Forbes, le Figaro et BFM pour attirer de nouveaux clients. La presse ne vérifie jamais si la personne qu’ils interrogent dit la vérité sur ses affaires. Il a un problème de fidélisation clientèle.

Et notre question est « Pourquoi avez-vous fait autant de liquidations ? Ça n’est pas très vendeur. » 

Cliquez sur tous les mots soulignés : ce sont des liens hypertexte qui mènent aux sites concernés.

Email : clients@enfinrentable.fr