David Laroche

David Laroche est né en 1989.

Il a stoppé ses études à 18 ans et a le brevet des collèges comme unique diplôme.

Rien ne se passe comme il voudrait. Mais il se rendait compte justement qu’il ne savait pas ce qu’il voulait… Peut-être que le problème venait de là. Le premier tournant du changement arriva lorsque sa mère, qui n’en pouvait plus de ses complaintes, lui dit « arrête de te plaindre, je ne veux plus t’entendre, si ta vie ne te va pas, tu la changes » . C’était très douloureux pour lui, mais il sentait qu’un changement était en cours.

Il ne savait pas comment changer, mais il s’est engagé pour changer.

Plus tard en prenant des cours de conduite, il s’est demandé pourquoi il ne prendrait pas des cours pour changer et avoir une meilleure vie. C’est ainsi qu’il a commencé à s’auto-former à travers des lectures pour changer.

Après avoir réussi à s’améliorer, à ne plus être timide, il avait l’envie de partager tout ce qu’il avait appris. Cette intuition a été confirmée par un livre : il voulait transmettre les Attitudes Gagnantes des personnes qui réussissent. C’est alors qu’il s’est lancé dans son nouveau projet entrepreneurial, Attitudes Gagnantes.

C’est alors qu’après la phase d’apprentissage, acquisition de connaissances, qu’il passa à l’action pour mettre en pratique ce qu’il a appris.

Savoir c’est bien, mais faire c’est mieux. C’est ce dont il a pris conscience un jour en discutant avec un entrepreneur plein de réussites qui lui a dit : « c’est incroyable tout ce que tu sais ». David Laroche c’est alors dit : « cette personne que j’admire avec une réussite incroyable admire mon savoir, alors que ce n’est pas le savoir que je veux, mais les résultats ». Il comprit alors qu’il devait agir, passer à l’action pour combler le fossé entre son potentiel (ce qu’il peut faire), et ses résultats (ce qu’il fait réellement).

D’ailleurs, voici comment il commence ses conférences :

« Qui a vu des vidéos de développement personnel ? Qui a lu des livres ? C’est génial mais je m’en fous. Tout ce que vous savez, je m’en fous. D’ailleurs si dans la conférence vous vous dites que vous savez déjà, je m’en fous aussi. Ce qui m’intéresse n’est pas ce que je sais, mais ce que je fais. Est-ce que je le fais de la manière dont il le dit et aussi longtemps qu’il le dit ? Vous pouvez être sceptique, mais essayez de votre côté avant de juger et regardez si cela marche pour vous. »

Nous avons retrouvé l’une de ses premières vidéos qui date de 2012, il répondait à la problématique « Comment s’habiller pour faire passer des idées en mode funky ? »

Très peu de personnes croyaient en lui en 2012 mais il a aidé des entrepreneurs de plus de 50 ans qui l’ont félicité sans filtre. Il lui faudra attendre 2015 pour devenir public.

Lorsque l’on lit et apprend, notre potentiel augmente beaucoup plus que les résultats que l’on obtient réellement : c’est ainsi que la frustration naît.

Selon lui, la manière d’entreprendre se résume ainsi :

– trouver la vision la plus claire possible (pas parfaite pour pouvoir agir)

– donner le meilleur de soi-même dans chaque pas effectué pour se rapprocher de son objectif final (sa vision)

– faire évoluer sa vision sur le chemin car à chaque pas effectué, on devient une nouvelle personne (souvent meilleure) et donc chaque nouvelle vision créée sera plus claire et ambitieuse

Il a une page Facebook publique, une page LinkedIn, Viadeo, un compte Instagram, un compte Twitter et une chaîne YouTube.

Il gère le site :

https://davidlaroche.fr

Il possède une seule société LAROCHE PRODUCTION. Son Chiffre d’Affaires est de 1,8 millions d’euros. Il se verse le salaire maximum que nous évaluons à 450 000 € net par an. Il a un associé qui a le même salaire.

Résumé des avis sur ses formations

Le prix moyen de ses formations est de 7 000 € et ses clients sont très satisfaits de ses services. Il n’a pas l’air de mentir car ce qu’il raconte sur lui concorde avec ce que nous avons trouvé. Il a une équipe commerciale de requins que nous avons vu dans l’émission capital. Un coaching personnalisé d’un an coûte 70 000 € et certains clients l’ont payé.

Il n’est pas propriétaire pour le moment mais compte acheter avec son épouse. Il s’est marié en 2019. Nous le verrons peut-être sur des formations immobilières demain. Véritable autodidacte, il fait très peur à ses concurrents sauf François FLEURY qui le soutient.

Cliquez sur tous les mots soulignés : ce sont des liens hypertexte qui mènent aux sites concernés.

Email : contact@larocheproduction.com