Cédric Annicette

Né en 1982, Cédric Annicette est diplômé de l’EPMI fin 2007. Il habite alors le Val-d’Oise chez ses parents. Il commence sa carrière comme DBA prestataire en mission à la Société Générale de 2008 à 2010 via la société Watertrace LTD. Son salaire net est de 1300 € net par mois.

Au début il prend un membre de sa famille comme modèle Dominique Annicette qui fait une belle carrière en Suisse de consultant informatique indépendant avec un salaire annuel à 6 chiffres.

En 2011, il s’installe dans la ville de Sartrouville et crée sa première entreprise en nom propre pour devenir consultant informatique freelance. Watertrace LTD accepte de le placer en mission. Il stoppe son activité en nom propre fin 2011 et crée Editions Attitude en 2012 pour continuer ses activités de consultant. Nous avons appelé Watertrace LTD qui confirme qu’il travaille toujours avec cette société qui porte Editions Attitude en 2019. Ils n’ont pas voulu nous communiquer le nom de son client actuel pour le protéger. Watertrace LTD nous a cependant confirmé que son Tarif Jour Mission (TJM) de 550 € HT par jour de travail n’a pas changé.

Bénéficiant des Allocations Retour Emploi jusqu’à début 2013, il lance Forme attitude et crée plusieurs sociétés durant ces 4 ans Editions Attitude, Groupe Annicette, la SCI Annicette qui ne possède aucun bien immobilier en 2019 car elle n’a que 5000 € de capital social, Immobilière Annicette, Guadeloupe Attitude, The vybz location. 5 sociétés sur 6 sont localisées dans une société de domiciliation au 28 rue de la Bretonnerie – 95300 Pontoise.

Il habite dans le Val-d’Oise 218 jours par an. Sa nouvelle adresse personnelle est dans le Val-d’Oise (cf statuts de ses sociétés).

En 2013, il souhaite faire des affaires dans le milieu du sport et de la nutrition et rencontre Alexandre Lahouel du site internet Manger Vivant. Parallèlement, il déménage à Pontoise.

Ils essayent de faire croire aux internautes qu’Alexandre Lahouel grâce aux conseils de Cédric Annicette a gagné 170 000 € en 2 semaines uniquement grâce à son site. Aucun bilan de la société Les éditions vivantes ne le montre. Le Trésor Public a d’autres informations contradictoires.

Il fait 161 600 € de Chiffre d’Affaires par an en 2016, 2017 et 2018. Afin de ne pas s’ennuyer et ayant une volonté d’indépendance financière totale, il décide de créer une société offshore en Île Maurice nommée Attitude Itn avec SFM et loue un bureau dans la société Sunibel Corporate Services Ltd.

Il part très souvent en vacances sachant que sa mission dure 218 jours par an et qu’il lui arrive de travailler le samedi et dimanche en astreinte. Il a des amis sur place qui jouent le rôle de salariés de sa société. Ils ont même créé des profils LinkedIn pour le faire croire. Ses pseudo salariés ne répondent à aucun de nos messages et sont injoignables.

Début 2017, il crée un séminaire le QLRR. Il fait plus de 200 vidéos par an pour YouTube et des lives pour attirer les clients. Il loue des voitures de luxe à des prix très bas grâce à sa société de location de véhicules en Guadeloupe The vybz location pour ses vidéos. Le type de villa dans laquelle il séjourne coûte moins de 90 € par jour sur Abritel. Une affiche en 4/3 sur le QLRR figure fin 2018 dans le métro et cela agace le gouvernement. C’est une insulte à l’éducation nationale. Il dépense 150 000 € pour cette affiche qui ne marche pas.

En 2018, il organise une garden party qu’il anime. Le château de Farcheville se loue 1000 € pour le week-end avec le buffet. Les participants payent son animation et les prestations au château à part. Il arrive par une technique vidéo de délimitation des lieux à faire croire qu’il a réservé tout le château.

L’ensemble de ses séminaires ne peuvent se faire que le weekend car il est en mission IT la semaine. Il efface tous les commentaires contre lui et répond rarement. Il a même fait effacer un forum du site http://www.jeuxvideo.com/. Ce forum était le moyen d’expression de participants à ses séminaires qui se sentaient volés. Une partie du forum a été republiée depuis.

Il crée une fausse couverture de lui et un faux article sur lui dans le Forbes. Si vous tapez son nom sur le site ou que vous appelez l’éditeur, personne ne le connait.

En 2019, après avoir acheté quelques places de parking à moins de 30 000 € en 2009 dans le Val-D’Oise, il se lance dans l’immobilier et achète une maison à son nom propre pour moins de 210 000 €. Il crée une formation immobilière avec un ticket d’entrée à 8 000 €. Il utilise de faux profils pour faire approuver le prix. Nous avons demandé à un notaire de nous fournir ses titres de propriété.

Ses comptes Instagram, LinkedIn, Viadeo, Twitter, sa chaîne YouTube ont scrutés en permanence par notre équipe. Ils sont des exemples pour un cours qui porterait ce nom « Comment fabriquer un gros mensonge pour qu’un maximum de personnes tombent dans le panneau ?« 

Voici quelques sites qu’il gère (il y a de faux profils dans ses sites et leurs structures sont identiques avec les mêmes frameworks et CMS) :

https://businessattitude.fr/

https://formeattitude.fr

https://immomillion.com

https://qlrrlive.fr

https://qlrr.fr

https://lagarden.fr

https://grosargent.fr

https://seminaire-immolive.fr

Vous voyez que l’ensemble de ses sites sont en première position sur Google si vous tapez son nom et que les avis sont ceux de faux profils. Nous avons enquêté sur leurs identités et ils n’existent pas…ils proviennent de l’imagination de Cédric Annicette. Nous savons qu’il a suivi, enregistré et filmé les conférences d’Olivier Seban dont nous parlerons dans une prochaine page. Il s’est photographié dans ses conférences et les images ont été modifiées avec QLRR dessus.

Il n’a jamais privatisé d’hôtel pour son mastermind dont le ticket d’entrée est de 20 000 € par contre il a bien réservé une grande salle et fait de la publicité pour que les participants trouvent le lieu de l’événement. L’hôtel à Barcelone a accepté de mettre une toile avec le nom de l’événement et cela se fait couramment pour les sociétés de formation au prix de 10 000 € les 24 heures.

En déclaré au Trésor Public, nous savons que ses formations lui rapportent 100 000 € maximum par an depuis 2017 en plus de sa mission IT soit un Chiffre d’Affaires de 250 000 €. Il y a donc des inscrits. Après il se peut qu’il ne déclare pas tout et fait des erreurs fiscales car nous savons que le Trésor Public étudie sa situation financière personnelle (ESFP) en ce moment et qu’il refuse de répondre aux Lettres Recommandées de celui-ci. Si ESFP, il y a, cela veut dire qu’il y a des incohérences importantes entre ce qu’il déclare et ce qu’il touche sur ses comptes personnels. Si le montant de présent sur son compte est supérieur ou égal à 1,94 fois le montant déclaré, le Trésor Public saisira directement les impôts dus avec une majoration de 80 %.

Par contre si nous nous en référons à Google, il semblerait que ce que raconte Cédric Annicette sur lui-même ne soit pas en adéquation avec la réalité. Il protège très peu sa vie privée ce qui explique le niveau de détail que vous avons pu obtenir sur lui. Il se contredit souvent lui-même et fournit à son public des preuves tangibles contre son personnage dans beaucoup de ses vidéos.

Résumé des avis sur ses formations

Il est un excellent vendeur de formation. Il est très mythomane mais ça marche. Il est motivant, charismatique et très bon orateur. Ses formations sont excellentes mais manquent de mises en pratique dans la réalité. Les choses qu’il dit restent théoriques. Ses formations coûtent en moyenne 1700 € sans accompagnement à la mise en pratique sur le terrain.

Ce que ses clients lui reprochent c’est son absence de transparence et d’honnêteté sur sa vie réelle. Ses vidéos font rire car beaucoup de ses clients savent que tout ce qu’il raconte sur sa vie est faux. Mais ils le suivent par curiosité.

Depuis 2018, certains de ses clients commencent à approfondir ses formations pour une mise en pratique avec un autre econférencier, François FLEURY.

Cliquez sur tous les mots soulignés : ce sont des liens hypertexte qui mènent aux sites concernés.

Email : c.annicette@gmail.com